· 

Nature et saveurs des aliments selon la diététique chinoise

Cet article se veut un pense-bête sur la nature et les saveurs des aliments selon la diététique chinoise. Votre praticien en shiatsu et en énergétique chinoise vous a conseillé de privilégier les aliments de nature chaude ou froide, ou encore la saveur amère  ? Voici quelques explications, ainsi qu'une liste des aliments concernés.


shiatsu médecine diététique chinoise

La diététique chinoise diffère grandement de la diététique occidentale car le contenu nutritif en lipide, protéine, etc... n'est pas du tout abordé. Ce qui importe ici est l'influence énergétique des aliments sur l'organisme, nous parlons alors de nature et de saveur.

 

Ainsi la diététique chinoise nous propose de veiller à notre équilibre intérieur en jouant sur l'équilibre des saveurs. Je vous renvoie également à l'article sur l'alimentation vue par la médecine traditionnelle chinoise pour des conseils plus généraux.

La nature des aliments

Dans une dynamique Yin et Yang (voir article sur la physiologie énergétique), nous considérons également la nature froide ou chaude des aliments. Un praticien peut par exemple vous conseiller de privilégier les aliments de nature froide s'il décèle en vous un excès de chaleur interne.

Quelques aliments de nature fraîche ou froide

Ces aliments refroidissent le corps, ils apaisent et ralentissent l'organisme.

 

Haricots verts, orge, avoine, sarrasin, tofu, concombre, aubergine, épinard, tomate, oseille, bette, cresson, pousse de bambou, poire, orange, citron, pomme, kiwi, banane, pastèque, fraise, mûre, menthe, blanc d’œuf, lapin, crabe, huitre, coque.

Quelques aliments de nature neutre

Ces aliments influencent peu ou pas la "température" du corps, ils sont de nature harmonisante.

 

Riz, blé, maïs, millet, sésame, haricots azukis, petits pois, chou vert, pomme de terre, igname, patate douce, porc, canard, mirabelle, abricot, figue, calamar, carpe.

Quelques aliments de nature chaude

Ces aliments réchauffent le corps et combattent la frilosité.

 

Gingembre, oignon, échalote, ail, poivre, piment, cannelle, coriandre, basilic, carotte, asperge, persil, poireau, navet, potimarron, céleri, jujube, raisin, miel noix, châtaigne, cerise, bœuf, poulet, mouton, thon, crevette.

La roue des 5 saveurs

Les saveurs des aliments sont en rapport avec la théorie des 5 éléments selon la médecine chinoise. Elles ne correspondent pas toujours avec le goût ressenti par les papilles, et un même aliment possède souvent plusieurs saveurs.

 

Consommées avec équilibre et en quantité raisonnable, les saveurs nourrissent et soutiennent les organes et les tissus. A l'excès par contre, elles favorisent certains troubles et dysfonctionnements. Il est, parait-il, courant en Chine de ressortir de chez son médecin avec un menu en guise d'ordonnance.

Quelques aliments de saveur salée

La saveur salée est liée à l'élément Eau, consommée avec modération elle nourrit les Reins. Elle permet également d'assouplir les tissus, mais à l'excès elle nuit aux Reins et entraine des troubles cardio-vasculaires.

 

Algue, avoine, canard, châtaigne, cœur, coque, crabe, crevette, escargot, fruits de mer, haricots azukis, huitre, langouste, moule, noix de cajou, orge, oursin, pigeon, poulpe, porc, rognon, radis, sanglier, soja, seiche et sésame.

Quelques aliments de saveur acide

La saveur acide est liée à l'élément Bois et au Foie, elle resserre et est astringente. Elle est conseillée en cas de diarrhée, de transpiration importante, de nez qui coule car elle rassemble et évite la dispersion. On doit l'éviter en cas d'irritabilité, de nervosité, ou de troubles émotionnels.

 

Abricot, cèpe, ciboule, citron, coing, fraise, goyave, grenade, haricots azukis, kiwi, kumquat, lait fermenté, litchi, mandarine, mangue, orange, oseille, pamplemousse, pêche, poire, pomme, poulet, prune, raisin, sésame, tomate et vinaigre.

Quelques aliments de saveur amère

La saveur amère est liée à l'élément Feu et au Cœur, elle a la propriété d'assécher, de raffermir, et favorise aussi la digestion. En excès elle génère de la chaleur et nuit au Cœur.

 

Abricot, asperge, blé, bière, café, chocolat, céleri-branche, chou-rave, curcuma, échalote, endive, fleur d'oranger, laitue, mouton, pissenlit, rhubarbe, salade, thé et verveine.

Quelques aliments de saveur piquante

La saveur piquante est liée à l'élément Métal et aux Poumons, elle diffuse l'énergie et les liquides. Elle est à éviter en cas de transpiration importante, de fatigue, d'irritabilité et d'insomnie.

 

Ail, alcool, aneth, avoine, badiane, basilic, cannelle, cardamome, carvi, céleri, chou, ciboulette, clou de girofle, coriandre, curcuma, fenouil, gingembre, girofle, kumquat, menthe, millet, moutarde, muscade, navet, oignon, origan, pêche, pigeon, piment, pistache, poireau, poivre, radis, soja et thym.

Les modes de cuisson selon la saison

mode de cuisson diététique chinoise

Les modes de cuisson influencent grandement la nature énergétique des aliments, et sont à considérer selon la saison en cours.

 

Ainsi en hiver, il faut préférer les plats mijotés avec une cuisson lente. Ce mode de cuisson va faciliter la digestion, ce qui est bienvenu alors que l'énergie est à la baisse.

 

Le printemps sera propice à la cuisson à la vapeur, particulièrement pour les légumes nouveaux. Ce mode de cuisson permettra de conserver croquant et vitalité, deux qualités en accord avec l'énergie de la saison.

 

Durant l'été, il faut éviter les cuissons en friture et les grillades car elles apportent sécheresse et chaleur à un organisme qui en est déjà saturé. C'est par contre le moment idéal pour les crudités, notamment pour la fraicheur qu'elles procurent.

 

L'automne, tout comme l'hiver, privilégie les cuissons lentes et prolongées. La cuisson au four est également propice pour son pouvoir asséchant si l'air ambiant est chargé d'humidité.


Écrire commentaire

Commentaires: 0