· 

Physiologie énergétique chinoise

Quelques éléments théoriques de médecine traditionnelle chinoise pour mieux comprendre le point de vue taoïste sur la santé.


Le Ciel et la Terre : Yin & Yang

" Le Tao engendra UN.
Un engendra Deux.
Deux engendra Trois.
Trois engendra les dix mille êtres
et tout ce qui est vivant. "

 

Extrait du Tao Te King, le livre de la Voie et de la Vertu (-600 ans AEC)

Tao et shiatsu

Au départ, le potentiel infini et non exprimé de toute chose, prend forme et devient l’Univers. Cet Univers engendre le Ciel et la Terre, le Yin et le Yang.

 

Ces deux pôles de l’existence, opposés et complémentaires, permettent de par leur interrelation la manifestation du Qi : l’énergie, la chaleur et le mouvement, le souffle vital.

 

Cette interrelation engendre non seulement le Qi, mais aussi la totalité des êtres vivants. Ainsi le manifesté est un agglomérat d'énergie, de souffles plus ou moins condensés.

 

La médecine traditionnelle chinoise s’appuie sur ces concepts taoïstes du Yin et du Yang, de Ciel et Terre, et de Qi pour expliquer la physiologie humaine et le fonctionnement du corps et de l'esprit.

Vision taoïste de l'être humain

Shiatsu et méridiens

L’Homme se situe entre Ciel et Terre, deux pôles absolus, opposés et complémentaires, et est parcouru par leurs énergies respectives.

 

Ces souffles empruntent des canaux spécifiques, les méridiens, pour circuler de la tête (Yang) aux pieds (Yin), du centre (Yin) vers la périphérie (Yang), de l’intérieur (Yin) vers l’extérieur (Yang), et inversement...

 

 

Les points d’acupuncture, parfois appelés tsubos, sont comme des écluses sur les méridiens qui régulent le flux de ces grands fleuves d’énergie qui parcourent les organes, et permettent par réflexe et par résonance d’activer et de communiquer avec le corps et l’esprit.

 

Tout comme l'acupuncteur, qui lui travaille avec des aiguilles, le praticien shiatsu travaille sur les méridiens et points d'acupuncture mais manuellement (pressions, relâchement, étirement, ...) et énergétiquement.

 

Le corps peut présenter des ruptures, des nœuds et des stagnations qui reflètent autant de troubles fonctionnels et psycho-émotionnels

Homéostasie

Au sens des médecines traditionnelles orientales, l’être humain est une usine à transformer le Qi. Comme tout animal, il vit en interrelation avec son environnement et subit les influences des rythmes naturels (saisons, climats, etc). L’homme capte les énergies célestes et terrestres, qui varient au fil des saisons, pour s’en nourrir et réguler un équilibre intérieur que l’on appelle homéostasie.

 

Cette homéostasie, cet équilibre propre à chacun, est en éternel mouvement et peut être perturbé ou dévié par des causes externes (froid, chaleur, alimentation …) et internes (émotions, hérédité, …).

 

Le shiatsu ne s'intéresse pas à la maladie mais à la santé, il ne voit pas de pathologie mais une personne. Le praticien est présent seulement pour raviver les forces d'auto-guérison du receveur. L’objectif des séances de shiatsu et de soin énergétique est l’accompagnement thérapeutique vers un équilibre plus harmonieux et le mieux-être.


Écrire commentaire

Commentaires: 0