· 

Maux de tête et migraine, que dit le shiatsu ?

Cet article aborde le sujet des maux de tête et des migraines, du point de vue du shiatsu et de la médecine chinoise. Des solutions de préventions simples existent, et quelques gestes simples peuvent aider à gérer les crises.


mal de tête céphalée migraine shiatsu toulouse

Le mal de tête et la migraine, appelés céphalées, sont très fréquents dans notre société actuelle. Il s'agit de douleurs ressenties au niveau de la boite crânienne dont une personne sur deux en France est sujette. Les maux de tête sont quotidiens pour 6% de la population.

 

Le 1er réflexe est souvent médicamenteux, ce qui peut se révéler efficace mais peut aussi aggraver insidieusement la situation en sollicitant mal l'organisme, et en cachant les origines réelles du problème.

L'éclairage de la médecine occidentale

La médecine occidentale distingue plusieurs types de céphalée :

  • la céphalée de tension, la plus courante, est souvent due à des tensions musculaires de la tête et du cou liées à l'anxiété. Ces maux de tête peuvent devenir chroniques. C'est une douleur diffuse et continue, qui peut durer dans le temps.
  • la migraine, est une douleur battante et unilatérale. Elle est due à une constriction initiale des artères de la tête, suivie brutalement par une vasodilatation et une distension des vaisseaux sanguins. La migraine est associée à des nausées et/ou une intolérance à la lumière ou au bruit.

D'autres céphalées existent, elle peuvent être déclenchées ou aggravées par le stress, la prise d'alcool, la consommation de café et de certains aliments, les médicaments, l'hypertension, des maladies infectieuses comme la grippe, la déshydratation, les problèmes de vue, les chocs et les traumatismes, etc.

 

L'image ci-contre récapitule les causes et facteurs aggravants les plus communs.

 

Dans tous les cas il est bon de se reposer, d'éviter le stress et les excès en tout genre.

La démarche du shiatsu et de la médecine chinoise

Nous allons nous intéresser quelques grandes causes de céphalées : mécanique, énergétique, émotionnelle et alimentaire. La loge des systèmes-organes du Foie et de la Vésicule-Biliaire sont très souvent en cause dans l'apparition des céphalées, il faut donc lui porter une attention particulière.

La piste mécanique

Une attention particulière est portée sur l'équilibre postural et structurel des grands axes du corps, notamment sur les cervicales qui peuvent être source de maux de tête et de migraine. Les dents peuvent aussi indirectement être en cause mécaniquement parlant. Autant le shiatsu peut répondre au premier problème, autant le passage chez le dentiste s'impose pour le second !

La piste énergétique

Les tensions nerveuses et musculaires peuvent s'accumuler dans le haut du corps, favorisant les céphalées. Nous vivons dans une société très Yang, où dominent agitation et action, ce qui fait monter l'énergie vers le haut du corps. Si les rythmes naturels ne sont pas respectés (repos, sommeil, etc), ces énergies n'auront pas la possibilité de redescendre et stagneront dans le haut du corps entrainant tensions et maux de tête. On dit que le jour déborde sur la nuit.

La loge du Foie et de la Vésicule Biliaire

mal de tête migraine céphalée shiatsu toulouse

La tête est parcourue par le méridien de la Vésicule-Biliaire, qui est très liée au Foie. Elle en est le fusible qui sautera toujours avant le Foie pour le protéger.

 

On parle alors de montée de Yang du Foie. Ce déséquilibre peut être du à l'action d'autres organes ou méridiens. C'est une piste qu'explorera toujours votre praticien en appréhendant votre dynamique interne et votre physiologie énergétique.

 

Le Foie est aussi très sensible au stress, à la colère et au ressentiment, surtout s'ils ne sont pas exprimés, mais aussi aux émotions en général. Une piste à ne pas négliger !

 

Enfin, le Foie est aussi très sensible à l'alimentation. Il est également en lien avec le couple Rate/Estomac, qui s'il est dérangé par le Foie peut être source de maux de tête. Il convient donc de rationaliser sa consommation de sel, de graisse, et de sucre.

Quelques conseils supplémentaires

Outre les pistes précédentes, les automassages peuvent être d'une grande aide. Avec le bout des doigts, masser en remontant le long de la racine des cheveux, de l'arrière des oreilles jusqu'à la bosse occipitale, puis redescendre sur la nuque. Ce mouvement est à répéter une douzaine de fois, en essayant d'aller en profondeur, comme si on voulait glisser sous le crâne. Cet automassage ouvre les fenêtres du ciel qui sont des points d'acupuncture assurant la liaison des souffles entre la tête et le corps. Ils vont donc mettre l'énergie en mouvement et libérer la tête.

 

L'huile essentielle de menthe poivrée, en application sur les tempes et la nuque peut aussi apporter un soulagement immédiat.


Les mots commençant par une majuscule font référence aux notions de la médecine traditionnelle chinoise et non à celle de la médecine occidentale (ex: Rein et non rein).

 

Le praticien en shiatsu thérapeutique travaille en partenariat avec les professionnels de santé et son travail ne se substitut pas à une consultation médicale.


D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Écrire commentaire

Commentaires: 0