· 

L'été, saison de l'ouverture et de l'épanouissement

Selon le calendrier chinois, la saison de l’été commence début mai pour se terminer début août. C’est la saison de l’ouverture maximale, de la production et de l’épanouissement. Cet article présente la saison, son rythme et son influence énergétique sur nous.


été médecine chinoise feu

L’énergie saisonnière de l’été est représentée symboliquement par le Feu. C'est un élément vif, lumineux, dynamique et mouvant, il danse et se propage aisément. Ces qualités peuvent aussi s’appliquer à la saison.

 

Comme les autres saisons, l’été se déroule en deux phases. Durant la première phase, allant de début mai jusqu’au solstice d’été, le Yin disparait et le Yang croit jusqu’à son abondance. La croissance du printemps laisse le pas à l’épanouissement de l’été. La plupart des fleurs et des fruits arrivent à maturité, et la nature se pare de couleurs magnifiques.

 

Le solstice d’été marque le jour le plus long et la nuit la plus courte, à l’image du rythme de la saison. C’est un carrefour énergétique important, qui marque la plénitude du Feu.

 

La deuxième phase de l’été court du solstice jusqu’à début août. L’énergie Yin entame sa croissance bien que nous restions dans l’effervescence de la saison. C’est aussi l’époque des fêtes et des vacances.

Influence des rythmes de l’été

La saison de l’été marque l'apogée du Yang durant l’année, qui a commencé sa croissance durant le printemps pour maintenant arriver à son apogée. La durée du jour est elle aussi maximale et marque la prépondérance de l’activité sur le repos, à l’inverse de l’hiver.

 

C’est l’époque de l’année où la production et l’activité sont maximales, bien que la plupart d’entre nous aient choisi d’y placer nos vacances ! L’été invite à sortir, à la socialisation, à la fête, à positiver. C’est la saison des barbecues et des longues soirées d’été, des rires, de la musique et de la danse.

 

Selon la médecine traditionnelle chinoise, c’est le moment où l’on métabolise l’énergie saisonnière du Feu. Ce dernier résonne avec notre Feu intérieur, dont les dépositaires sont le Cœur et l’Intestin Grêle, ainsi que leurs correspondances anatomiques (vaisseaux sanguins, sang, cœur, …). L’été influence notre comportement et notre activité psycho-émotionnelle, surtout si l’énergie de soutien et d’enracinement de l’hiver n’a pas été bien métabolisée auparavant. Les organes et tissus associés reçoivent une marée énergétique qui peut accentuer des désordres énergétiques déjà présents et provoquer agitation, hypersensibilité, émotivité, insomnie, égocentrisme…

Comment bien vivre l'été

D’une manière générale il convient de se laisser porter par l’énergie du moment, en prenant garde de modérer ses ardeurs pour éviter les débordements. Notre énergie est maximale, et nous pouvons l’utiliser dans l’activité physique et le mouvement.

 

Pour conserver une bonne santé, il est nécessaire d’éviter une exposition au soleil trop intense ou trop prolongée qui pourrait provoquer une Chaleur pathogène dans le corps. A l’inverse, il est opportun de ne pas abuser des boissons et aliments glacés car ils peuvent induire un Froid interne, au niveau des intestins et des organes notamment, qui va contraster avec le Feu et la Chaleur externe.

 

Le Nei Jing Su Wen, un des textes majeurs de la médecine traditionnelle chinoise compilé durant la période des Royaumes Combattants (-500 à -220 AEC), nous donne les conseils suivants :

été médecine chinoise feu

 

Les trois mois de l'été sont appelés :

proliférer et développer la fleur ;

Les souffles du Ciel et de la Terre s'entrecroisent,

les dix mille êtres fleurissent et fructifient.

À la nuit on se couche, à l'aube on se lève ;

On se garde de trop longues expositions au soleil.

On exerce le vouloir, mais sans violence...

Ainsi se conforme-t-on aux souffles de l'été,

la voie pour l'entretien de la croissance de la vie.

 

La digipression de l'été

Voici un travail de digipression sur plusieurs points d’acupuncture pour vous permettre de bien vivre l’été et de profiter au mieux de son influence énergétique. Cette digipression suit les deux phases de la saison, durant la première nous accompagnons la montée du Feu pour favoriser la circulation du sang et du Qi. Durant la seconde phase, l’énergie du Feu se libère naturellement et nous soutenons la montée énergétique du Poumon.

 

Ces points doivent être stimulés quotidiennement par une pression du pouce durant 5 cycles respiratoires. La profondeur de la pression dépendra de votre ressenti : elle sera plus en surface si le point est sensible et rebondi, et plus en profondeur si le point est mou et vide.

 

Il existe une symétrie des points entre les côtés gauche et droit du corps, il faudra donc travailler les deux côtés.

Première phase : du 4 mai jusqu'au 20 juin

digipression do-in été

©anne-duval.com

MC9 : Assaut central

Il se situe à la pointe du majeur, sur la pulpe du doigt.

digipression do-in été

©anne-duval.com

MC8 : Palais du labeur

Il se situe vers le milieu de la paume, à l'endroit touché par le majeur quand on le fléchit.


Deuxième phase : du 21 juin au 14 juillet

digipression do-in été

©anne-duval.com

P10 : Ventre du poisson

Il se situe dans l'éminence thénar, au milieu et contre le premier métacarpien.

digipression do-in été

©anne-duval.com

P9 : Grand abîme

Il se situe à sur le radius, dans un creux au pli du poignet.


Comme à chaque fin de saison, une phase de transition a lieu en préparation de la suivante, ici de mi-juillet à début août. Durant cette transition, les influences énergétiques extérieures sont moindres et il est alors plus facile d'imprimer de nouvelles dynamiques au corps et à l'esprit. C’est le moment idéal pour recevoir un shiatsu, à titre de prévention de santé mais aussi pour bien gérer le changement de saison.


D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Écrire commentaire

Commentaires: 0