· 

L’automne, temps du bilan et de la récolte

Selon le calendrier chinois, la saison de l’automne commence début août pour se terminer début novembre. C’est la saison du bilan, de la récolte et du retour à soi. Cet article présente la saison, son rythme et son influence énergétique sur nous.


automne médecine chinoise shiatsu

La saison de l’automne, tout comme celle du printemps, est un carrefour énergétique important car elle marque une transition entre le Feu de l’été (Yang) et l’Eau de l’hiver (Yin). C’est un moment particulier ou après l’extériorisation extrême de l’été, nous commençons à revenir en nous-même pour se préparer au ressourcement intérieur de l’hiver.

 

Comme les autres saisons, l’automne se déroule en deux phases. Durant la première phase, qui court de début août à mi-septembre, le Yin renait doucement au sein du Yang abondant. Les nuits commencent à se rafraichir et à regagner en longueur alors que la chaleur bat son plein durant le jour.

 

Le jour et la nuit finissent par s’égaliser aux alentours du 21 septembre, équinoxe d’automne.

 

Pendant la deuxième phase, de mi-septembre à début novembre, le recentrage et le retour à la terre s’accentue. Les derniers fruits sont récoltés et les feuilles tombent. Le temps est à l’heure du bilan et de la récolte. C’est aussi traditionnellement le moment où l’on paye l’impôt dont l’histoire est très liée à l’agriculture.

Influence des rythmes de l'automne

La nature se pare peu à peu de couleurs automnales, les branches des arbres perdent leurs feuilles qui viennent nourrir et enrichir la terre dans un mouvement de repli intérieur. L’automne appelle à l’intériorisation, et son influence se fait ressentir dans cet appel au calme et à la détente que l’on peut ressentir instinctivement. C’est un appel à abandonner peu à peu l’agitation de l’été.

 

Selon la médecine traditionnelle chinoise, c’est le moment de l’année où l’on métabolise l’énergie saisonnière du Métal. Les Poumons et le Gros-Intestin sont les dépositaires de cette énergie dans le corps et sont donc en pleine activité, pour le pire et le meilleur selon leurs états physiologiques. Ce mouvement énergétique d’intériorisation appelle naturellement au bilan et à la contemplation. Attention cependant aux travers de l’automne qui peuvent nous amener vers la tristesse, la fatigue, les problèmes respiratoires ou les maladies de peau, surtout si l’on a mal métabolisé les énergies du printemps et de l’été.

Comment bien vivre l'automne

Il est bon de profiter de l’énergie du moment pour se recentrer sur soi-même et faire le bilan sur l’année en cours. Nous pouvons profiter de l’influence automnale pour faire le point sur ce qui nous fait du bien et ce qui nous nuit. Cela nous permettra peut être de lâcher-prise sur les attachements négatifs et inutiles, mais surtout de cultiver les petits bonheurs intérieurs.

 

C’est une période propice à la mélancolie, aussi il est important conserver une attitude positive. C’est aussi le moment de prédilection pour pratiquer la respiration en conscience ainsi que la méditation.

 

Le Nei Jing Su Wen, un des textes majeurs de la médecine traditionnelle chinoise compilé durant la période des Royaumes Combattants (-500 à -220 AEC), nous donne les conseils suivants :

 

" Les trois mois d’automne évoquent un palier.

Comme les poules, on se couche tôt et on se lève tôt.

On se veut d’humeur sédentaire pour pallier les rigueurs de l’automne.

On recueille ses esprits pour apaiser le souffle de l’automne.

On s’abstient de pensées aberrantes pour que le souffle du poumon reste pur.

Le tao correspondant est de soigner la récolte. "

La digipression de l'automne

Voici un travail de digipression sur plusieurs points d’acupuncture pour optimiser l’influence énergétique de l’automne sur votre équilibre intérieur. Cette digipression suit les deux phases de la saison, durant la première nous accompagnons la marée énergétique des Poumons. Durant la seconde phase, nous soutenons la montée énergétique des Reins pour préparer l’hiver à venir.

 

Ces points doivent être stimulés quotidiennement par une pression du pouce durant 5 cycles respiratoires. La profondeur de la pression dépendra de votre ressenti : elle sera plus en surface si le point est sensible et rebondi, et plus en profondeur si le point est mou et vide.

 

Il existe une symétrie des points entre les côtés gauche et droit du corps, il faudra donc travailler les deux côtés.

Première phase : du 4 août jusqu'au 20 septembre

médecine chinoise shiatsu digipression automne

©anne-duval.com

P8 : Canal du pouls

Il se situe à une largeur de pouce du pli du poignet, côté pouce.

médecine chinoise shiatsu digipression automne

©anne-duval.com

P9 : Grand abime

Il se situe dans un creux du pli du poignet, côté pouce.


Deuxième phase : du 21 septembre jusqu'au 14 octobre

médecine chinoise shiatsu digipression automne

©anne-duval.com

Rn3 : Suprême vallée

Il se situe dans une dépression sur le bord médial du pied, entre la malléole interne et le tendon d'achille.

médecine chinoise shiatsu digipression automne

©anne-duval.com

Rn7 : Rétablit le courant

Il se situe à 3 travers de doigts du point précédent, sur le bord interne du tendon d'achille.


Une phase de transition a lieu de mi-octobre à début novembre où le corps intègre les influences de la saison. C'est d'ailleurs un moment idéal pour recevoir un shiatsu ou une séance d'acupuncture car la réceptivité est alors maximale.

 

Bon automne :) !


D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Écrire commentaire

Commentaires: 0